Cesser de fumer

Cesser de fumer avec l’acupuncture au laser.

Depuis 1974, Jacques Hébert a acquis une vaste expérience clinique en traitant au-delà de mille personnes désireuses de cesser de fumer pour de bon. Depuis 2005, il utilise le laser pour traiter le tabagisme. Voici comment se déroule le traitement

Traitement :

  • Vous êtes confortablement allongé. Sans douleur et sans danger, l'acupuncteur stimule avec le laser des points d’acupuncture au niveau des oreilles et du nez. D'autres points sur les bras ou les jambes peuvent être stimulés selon l'évaluation énergétique faite par l'acupuncteur.
  • L'acupuncteur laisse de petites billes en acier inoxydable sur l'oreille à des points d’acupuncture préalablement stimulés au laser. Ces billes (petites comme une bille de stylo) tiennent en place avec des petits diachylons et elles peuvent y demeurer collées environ une semaine.

 L’acupuncture au laser fait la moitié du travail :

  • les recherches scientifiques démontrent que la stimulation de points d’acupuncture a un effet physiologique évident, notamment en agissant sur le cerveau limbique où se situe le centre de la dépendance à la nicotine.
  •  régularise les neurotransmetteurs et balance le système nerveux central.
  •  accélère le processus de désintoxication en agissant sur le foie, les reins et les poumons
  • agit sur les papilles gustatives pour diminuer le besoin de savourer la cigarette
  • diminue le besoin de nicotine et les symptômes de sevrage : stress, irritabilité, manque de concentration, malaises physiques variés, etc.

Vous faites l’autre moitié du travail :

  •  couper la cigarette à 100%
  • pas de timbres, gomme ou pastilles avec nicotine
  • évitez la fumée secondaire!!! C’est fumer la fumée des autres! Finalement, c'est de la nicotine secondaire.

Selon les témoignages de nos patients, une seule cigarette suffit à remettre en branle le besoin de nicotine et ce, sans que vous vous en aperceviez. De plus, avec une seule cigarette, l’effet du traitement d’acupuncture diminue et le sevrage devient plus difficile.