Allergies

1. Allergies saisonnières

Depuis 1974, à la Clinique d’acupuncture Jacques Hébert nous avons traité plusieurs centaines de personnes pour des allergies saisonnières: démangeaisons / rougeurs aux yeux, démangeaisons au palais, picotements du nez et écoulement nasal, éternuements, congestion nasale..L’acupuncture s’avère très efficace pour traiter ces allergies et cela, chez la très grande majorité des nos patients.

Lors d’une première session de traitements pour les allergies saisonnières, nos patients reçoivent une moyenne de six ou sept traitements. Dans la très grande majorité des cas, ces traitements sont suffisants pour amener une cessation des symptômes en tout ou en majeure partie. Certaines personnes peuvent s’en tirer avec seulement trois ou quatre visites; d’autres ont besoin d’une dizaine de traitements.

Pour la personne qui arrive en période de crise, l’effet des traitements se manifeste dès les premières visites et souvent pendant la première séance d’acupuncture. Au début, l’effet est généralement partiel et temporaire. Au fil des traitements, l’amélioration se maintient de plus en plus longtemps et l’intensité des symptômes diminue davantage. En cours de traitement, certaines personnes combinent, au besoin, leurs médicaments habituels à l’acupuncture; ceci, en attendant que l’effet de l’acupuncture soit plus stable et plus durable.

 En prévention:

 Les gens prévenants viennent recevoir trois ou quatre traitements avant la période habituelle de leurs allergies; ils sont alors moins incommodés au moment où leurs allergies devraient débuter. Au besoin,  ils peuvent alors recevoir d’autres traitements. Les visites sont généralement d’une ou deux fois par semaine parfois davantage selon le cas. L’acupuncture n’apporte pas les effets secondaires négatifs des médicaments tels que somnolence, maux d’estomac, vision embrouillée, etc.

Chez quelques personnes, les symptômes d’allergies augmentent temporairement le jour même ou le lendemain du premier ou du deuxième traitement. C’est alors bon signe car ça annonce une amélioration qui se produit par la suite. De nombreux patients rapportent qu’en même temps l’acupuncture a atténué ou fait disparaître certains malaises reliés ou non aux allergies : fatigue, irritabilité, troubles nerveux, sommeil troublé, constipation, etc. Ceux qui souffrent à l’année longue de leurs allergies (rhinite allergique) bénéficient aussi de l’acupuncture.

 Années suivantes

Généralement, deux fois moins de visites sont nécessaires lors d’une deuxième année de traitement et lors des années subséquentes. Après une deuxième ou une troisième année de traitement, plusieurs patients ont pu se passer d’acupuncture pendant quelques années alors que d’autres ont dû revenir à chaque année ou aux deux ans.

2- Autres allergies respiratoires

L'acupuncture peut aussi vous aider pour les allergies à la poussière, aux acariens, aux moisissures, aux poils d’animaux et à certains produits chimiques.
Les symptômes que nous retrouvons le plus souvent pour ces allergies sont : démangeaisons / rougeurs aux yeux, démangeaisons au palais, picotements du nez et écoulement nasal, éternuements, congestion nasale, difficultés respiratoires, asthme.